mardi 1 avril 2014

La chasse aux phoques

Réveillée contre notre gré par les ouvriers de la ville qui ont décidé de gratter NOTRE rue à six heure ce matin, notre journée fut tout de même ensoleillée et, surtout, très occupée... nous sommes allés à la chasse aux phoques!


Sans gêne, les tracteurs à neige grattaient la neige tassée dans la rue avant le grand dégel, laissant devant notre terrain une falaise d'environ un pied de hauteur.

Regarde qui a le pouce vert! Petites plantations de basilic et de persil pour "assaisonner" le printemps. Avec le soleil qui réchauffe de plusieurs degrés ma cuisine chaque après-midi, ça devrait pousser.

 


Chasse au phoque (à l'exposition permanente de l'office du tourisme). Tout comme traditionnellement, le chasseur se camoufle derrière une toile blanche et observe l'aglou jusqu'à ce que le phoque sorte respirer.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs