jeudi 17 juillet 2014

Entrevue avec Cynthia Durand, auteure de "Ma mère, c'est la plus forte: une histoire sur la naissance"


1ereCouverture9Ma mère, c’est la plus forte: une histoire sur la naissance

Texte : Cynthia Durand
Illustrations : Andréann Larouche
Avant-propos: Isabelle Brabant
Iqaluit (Nunavut), 2014.
32 pages, 3-10 ans
ISBN: 978-2-9814549-0-4





IMG_6882
Cynthia Durand, auteure
Entrevue avec Cynthia Durand,
auteure de "Ma mère, c'est la plus
forte: une histoire sur la naissance"
Suite à une pré-vente au-delà de toute attente sur un site de financement participatif, votre livre est enfin disponible au grand public. Un projet audacieux: aborder l'accouchement avec les enfants.





Un livre pour enfants entièrement consacré à l'accouchement... d'où vous est venue l'idée?

Lorsque j'étais enceinte de mon deuxième enfant, j'ai beaucoup cherché pour trouver un livre sur l'accouchement, mais je n'en ai trouvé aucun. De nombreux livres expliquent la conception, puis la grossesse, mais l'étape "accouchement" se résume généralement en une page où la mère se rend à l'hôpital... ce qui ne répondait pas à mon besoin: celui de répondre aux questions d'un enfant sur la naissance et de le rassurer.


IMG_6867
À qui s'adresse ce livre?

Il s'adresse principalement à trois clientèles : l'enfant dont sa mère est enceinte, l'enfant en général et le couple qui prépare une naissance.

L'enfant dont sa mère est enceinte, car c'est souvent à ce moment-là que celui-ci veut savoir comment le bébé va sortir du ventre de sa mère. Le livre répond à toutes ses questions d'une manière douce et rassurante.

IMG_7081L'enfant en général, car la naissance est un processus universel. Qu'importe le type de naissance appartenant à l'histoire personnelle de l'enfant (césarienne, adoption...), je crois que nous avons passé l'étape de raconter aux enfants que les enfants naissent sous les choux et que la société en est rendue à parler des grands événements de la vie à ses enfants avec honnêteté et positivisme.

Le couple qui prépare une naissance, car ce livre s'adresse secrètement à l'adulte.
  • Il explique la base de physiologie de l'accouchement,
  • nomme les besoins fondamentaux de la femme en travail (calme, intimité, bien-être), 
  • propose plusieurs visualisations,
  • illustre des positions pouvant faciliter l'accouchement et 
  • suggère indirectement de nombreuses méthodes de soulagement de l'intensité de l'accouchement (l'eau, les déplacements de la femme, l'auto-hypnose, la visualisation, la gravité, l'acupression, les massages...) 

Une sage-femme a aussi participé à ce livre, n'est-ce pas?

Oui, c'est vraiment un honneur d'avoir un avant-propos de la sage-femme Isabelle Brabant, auteure du livre Une naissance heureuse: bien vivre sa grossesse et son allaitement. Nous avons également la sage-femme Isabelle Garneau qui a écrit notre quatrième de couverture.

Photo de Cynthia Durand.
Pourquoi le thème de l'accouchement est si important pour vous?

La naissance de notre enfant, ça n'arrive qu'une seule fois et c'est un grand moment qui marque le coeur. Des études ont révélées que la femme a un souvenir très précis de son accouchement vingt ans après celui-ci.


Pour vous, qu'est-ce qui était important d'inclure dans ce livre?

C'était de parler de la physiologie de l'accouchement. Trop souvent, on présente les instruments médicaux et la mécanique de l'accouchement, mais il y a beaucoup plus que cela... Voici quelques éléments tirés de mes nombreuses lectures sur l'accouchement respecté (Michel Odent, Ina May Gaskin, Isabelle Brabant, etc) qui facilite notre compréhension de l'accouchement...

La vrille du bébé. Lors de l'accouchement, le bébé effectue une rotation sur lui-même, comme un tire-bouchon ou une vis, sa tête prend l'angle optimal pour bien descendre dans le bassin. Bouger en accouchant et utiliser la gravité peuvent faciliter l'accouchement.

Photo de Cynthia Durand.Le besoin d'intimité des sphincters. Les sphincters sont des zones timides: il est difficile d'aller au toilette ou d'avoir une relation sexuelle si nous avons le sentiment d'être observé. C'est pour cela que les chattes accouchent dans les garde-robes, certaines femmes dans la salle de bain, etc.

Les principales hormones nécessaires à l'accouchement s'alternent. Bonne nouvelle: chaque contraction (provoquée par l'hormone de l'amour) est toujours suivie d'un moment de repos (provoquée par l'hormone du bien-être). C'est le yin et le yang, l'inspiration et l'expiration, l'intensité et la douceur... l'équilibre et la fragilité de la Vie.

Pour acheter le livre en ligne: amazon.ca


Merci et bonne lecture!

AIMEZ la page Facebook du livre : https://www.facebook.com/mamerecestlaplusforte?ref_type=bookmark

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs