jeudi 16 octobre 2014

Un samedi d'octobre à Iqaluit: 10 choses à faire






17h30, la nuit tombe à Iqaluit, la neige aussi.
Je sais, je sais... la plupart d'entre vous ne viendrez jamais à Iqaluit...
Surtout avec les billets d'avion aller-retouf Montréal-Iqaluit qui se vendent actuellement plus de 2000$. Je sais, à ce prix là, vous pouvez vous offrir 2 semaines toutes incluses à Cuba. Sauf que...
Vous risqueriez de vous faire lancer des cailloux par les petits Cubains qui vous trouvent de leur goût; ou encore de vous retrouvez au centre-ville de Varadero parce que le petit hôtel réservé sur le bord de la mer a fait l'objet de la sur-vente par votre compagnie de voyage (tiens, ça me rappelle quelque chose...)
Alors, venez à Iqaluit!

10 choses à faire un samedi d'octobre:

1. Aller pelleter la neige fraiche.

2. Aller marcher sur la plage à marée haute (vers 9 heures le matin, ces jours-ci), pour voir l'action des "loaders" qui déchargent les bargent remplis de matériaux de constructions, denrées sèches et véhicules; puis les bateaux-remorques qui ramènent les bargent à l'énorme bateau-cargo à grues qui a jeté l'encre au loin dans la baie.

3. Aller marcher sur la plage à marée basse, avec ses bottes d'eau, et aller découvrir les surprises que la mer nous a laisser dans ses flaques : algues, crevettes, os...

4. Marcher jusqu'au Baffin électronique pour aller y acheter de la laine qui coûte le même prix qu'à Montréal (fait étonnant car tout est généralement deux fois le prix). Pour s'y rendre, prendre Federal Road, puis lorsque vous êtes sûr d'avoir passer tout droit, marcher encore (vous serez en plein coeur du parc industriel d'Iqaluit), marcher encore, et quand vous vous dites :《Impossible qu'il ait un magasin ici...》vous y êtes probablement. Il s'agit d'une grosse bâtisse rouge, semblable à un garage, mais épatant de l 'intérieur.

5. Faire une randonnée dans le Parc nationnal Sylvia Grinell et prendre le temps d'observer les fragiles plantes qui poussent dans la toundra.

6. Au centre-ville d'Iqaluit, envoyer les enfants tourner autour des sculptures d'ours polaire, de béluga, de corbeau et d'autres animaux de l'Arctique.

7. Prendre une pause au café Caribrew, et au bonheur de mon fils, aller à la toilette de gars car il y a des "entonnoirs" (euh, urinoir). Et pour entendre ma fille répliquer au monsieur qui l'appelle "la belle petite fille": 《Je suis grande, je mange mes croûtes!》

8. Visiter la bibliothèque avec son importante collection de livres sur le Grand Nord ainsi que le bureau d'informations touristiques avec sa section d'animaux arctiques empaillés.

9. Marcher sur le sentier du bord de la mer jusqu'à l'ancien poste de traite de La Baie d'Hudson.

10. Se dénicher une sculpture en pierre à savon réalisée par un artisan local... achetée dans une boutique souvenir, chez lui (on en voit souvent dehors qui travaillent) ou au restaurants (le soir, ils font le tour des tables pour vendre leurs salades).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs