mercredi 26 novembre 2014

En attendant bébé : 10 préparatifs en famille


  1. Jouer à la sage-femme ou au médecin
Mes enfants adorent « faire semblant ».
Jouer à la poupée ou avec leur trousse médicale les occupe pendant des heures.
Ils jouent même à l’accouchement !


  1. Aménager un coin « bébé »
Ouvrir les boîtes de pyjamas de bébé et de couches lavables.
Trier, plier, (re)découvrir la petite girafe qui fait squik-squik…


  1. Lire Mon bébé et fabriquer un "bogolan" malien
Un magnifique livre : une femme enceinte parle à son bébé. À mesure que son ventre grossit, elle peint une petite couverte traditionnelle (le bogolan) inspirée la moucheture du léopard, par le sifflement de l’iguane, par l’odeur de la fleur du calebassier… À l’avant-dernière page, elle donne naissance à son bébé entourée de trois femmes.

(WINTER, Jeanette. Mon bébé, Gallimard Jeunesse – Folio Benjamin, Paris, 2001 ; titre original : My Baby, 32 pages, dès 3 ans.)


  1. Faire du yoga prénatal
Parce que ça fait du bien de bouger, de s’étirer, de se détendre.
Chez moi, on utilise un DVD et chacun peut se concentrer sur ses exercices
(ou aller jouer au salon !)


  1. Cuisiner des petits plats à congeler
Des fèves au lard, de la soupe aux pois, des cannellonis, de la sauce à vol-o-vent… L’inventaire de mon congélateur ne fait que commencer. On sait que, lorsque bébé naît, maman doit se reposer, donc, ce sont des petites douceurs pour soi-même.

  1. Préparer des cadeaux pour notre bébé
Ici, les bricolages font partie de notre quotidien.
Dessiner, peinturer, coudre… Il n’y a pas de limites à la créativité.


  1. Lire Ma mère, c’est la plus forte et découper les poupées-cartons thématiques.
Une livre sur l’accouchement à domicile : Au lever, un enfant va retrouver sa maman enceinte. Il s’informe sur la naissance éventuelle du bébé... Plus tard, papa explique que maman a besoin de calme, de repos… Cette nuit-là, maman sera comme une ourse polaire : la plus forte.  

(DURAND, Cynthia et Andréann LAROUCHE. Ma mère, c’est la plus forte – une histoire sur la naissance, auto-édité, Iqaluit, 2014, 32 pages, dès 3 ans.)


  1. Aménager un coin « accouchement »
Des chandelles et des allumettes, l’appareil-photo avec des piles neuves, des tresses de coton artisanales pour clamper le cordon ombilical, une gourde d’eau, du jus, des couvertures, une bouillotte…
À installer sur la table de chevet de maman ou dans une petite valise selon le scénario d’accouchement prévu. Peut-être prévoir aussi une petite valise pour les enfants…



  1. Découper des lingettes
Pour les reflux, les petites mains, les fesses…
Avouons-le, des débarbouillettes, on n’en a jamais trop.
Alors, récupérons les vieux t-shirts de la famille et découpons-en pour les fins et les fous !


  1. Peinturer, crémer ou mouler la bedaine de maman
Juste pour le plaisir, pour célébrer ce bébé qui s’en vient, pour laisser aller sa créativité, pour communiquer avec notre bébé qui aime tant les massages de bedaine…



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs