mardi 11 novembre 2014

Une journée de plein air au Sud-Est d'Iqaluit

Iqaluit, capitale du Nunavut, novembre 2014

Trois facteurs influencent nos sorties en mer :
  • La marée
  • La météo marine (surtout le facteur éolien)
  • La disponibilité de nos hommes
Lorsque ces trois facteurs sont favorables, on prépare un petit sac à dos d’expédition, on sort de la viande congelée et des patates, on enfile nos ensembles d’hiver.
 
Après une vingtaine de kilomètres en mer et seulement un phoque à déclarer, nous jetons l'encre dans une petite baie.
 
Les femmes du Nunavut sont merveilleuses avec les enfants. Elles rajustent leurs mitaines, elles les prennent sur leurs genoux, elles leurs offrent à manger…
 
Cependant, aujourd’hui, ce ne sont pas les femmes qui prennent soin des enfants… armées de leurs pelles à jardin et de leurs bottes d’eau, nous allons ramasser des amomayut pendant que la mer est à son plus bas niveau. Les amomayut sont des mollusques à coquille blanche (on dit aussi clams; palourdes, je crois...). Leur apparence et goût se rapproche des moules. Sur le sable mouillé, on les repère grâce à de petits trous qui leurs servent à respirer. Alors, hop! Il faut creuser très vite, avant que le petit animal marin s’enfonce plus rapidement dans le sable ou nous échappe en glissant dans une autre direction.

Par cette froide journée de novembre, nous suons sous nos parkas à creuser avec telle énergie. J’en ai déterré quatre!

J’ai aussi appris beaucoup à propos des algues marines : celles que l’on peut consommer, la partie la plus tendre, lesquelles choisir… comme tout ce qui vient de la mer, ce sont des supers-aliments à consommer crus ou bouillis.

Une superbe journée en plein air, sans incident majeur… à l’exception de mon fils qui a eu une urgence – pipi – en haute mer…
 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs