samedi 20 juin 2015

Une couture par jour

Petit "panier-sacoche à vélo" découpé par les enfants, facile à coudre.
Ça faisait longtemps que ceux-ci souhaitaient des paniers pour leur vélo.

Une couture par jour


Si, certaines journées, je me débrouille plutôt bien pour tenir la maison, divertir les enfants, les éduquer, préparer les repas, allaiter et langer le bébé... je l'avoue, parfois, OUF...

OUF... il y a des jours...
je suis découragée de repasser le balai pour une millième fois,
de répéter encore et encore la même chose,
de mon choux qui hurle car il vient de s'écorcher le genou,
de ma petite qui s'est fait voler son jouet,
puis mon grand qui ne voulait pas vraiment voler le jouet parce que ça faisait trois fois qui lui demandait de lui rendre SON jouet,
et de la petite lui hurle "on ne parle pas comme cela!"
et lui qui lève le ton,
et elle qui va bouder... OUF!!!!

Je l'avoue, depuis la naissance du troisième... y'a des jours où je prendrais des vacances sur une île déserte, sans personne, sans un bruit. POINT. SILENCE.

Et puis, un ami m'a dit:
 " Il ne faut pas juste que tu sois mère, soit aussi Cynthia, parfois."

C'était évident, j'avais besoin d'autre chose que d'être juste mère (même si c'est ce que j'adore et je suis!!!) Alors, malgré la fatigue, j'ai sorti ma machine à coudre, juste pour coudre une petite ligne droit, un bout de projet, un bref moment à moi avant de fermer les paupières.

Croyez-le, croyez-le pas, une couture par jour m'a vraiment fait du bien. Et voici mes derniers petits projets, 5 minutes à la fois, juste pour me changer les idées...

Pour la fête de mères, j'ai eu droit à une nouvelle machine à coudre.
Je me pratique donc avec des lignes droites: taies d'oreiller et couvertures de poupée.

Une couronne d'anniversaire pour un choux de 3 ans.

Des "lunettes de nuit" pour m'aider à mieux dormir:
malgré les deux couvertures suspendus à ma fenêtre,
la clarté éternelle de l'été polaire nuit à mon sommeil.
Mon nouveau sac à couches,
confectionné à partir des retailles de tissus offertes
 lors de mon blessingway 


Des minis-projets pour relever le défi "une couture par jour"... 
et apprivoiser ma machine neuve qui prend une demi-heure à enfiller ArGGgrRrr!





P.S. Après trois aiguilles cassées (c'est le métier qui rentre) je commence à avoir un stock de serviettes sanitaires lavables et de débarbouillettes, donc, je les offre à mes amies qui en ont besoin (ou celles qui attendent un bébé...) 
Laissez-moi un petit commentaire ici!

4 commentaires:

  1. Oh wow, j'Adore l'idée de faire une couture par jour! Je pense que ¸ca me ferait du bien aussi, parfois je me sens également dépassée... Il ne me reste qu'ˋa m'installer un coin couture permanent, c'est pas évident dans un espace restreint mais je pense que c'est possible, quand j'aurai fini de défaire mes boˆites!!! Il y a tant de choses que j'aimerais créer...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Tu as bien raison Marie-Noelle, le pire, c'est de sortir la machine à coudre et de la ranger. lol.

      Effacer
  2. Réponses
    1. Merci Andréann, je m'inspire souvent de projet venant du blog www.demilunes.co ;)

      Effacer

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs