lundi 13 juillet 2015

Les déchirures périnéales à l'accouchement


La nuit tombée, les enfants endormis, un rendez-vous en catimini prenait place au bout d'un sentier à Saint-Anaclet, dans la yourte intime de Laetitia (propriétaire de Chemins de Traverse). Nous allions offrir nos vœux à une amie et à son bébé à naître. (Lien vers mon blessingway, célébré l'été dernier)

Confidence de blessingway
Témoignages, blessures, rêves, inquiétudes... ce qui ce dit demeure entre nous. Je ferai une exception pour cet article (avec la permission des personnes concernées), parce que toutes les femmes ont peur de déchirer en accouchant.

Déchirer en accouchant
"Quand j'étais à Tahiti, les gens faisaient de la plongé avec un couteau à la main pour attraper les poissons. Ils m'ont appris à vider doucement et complètement mes poumons pour aller m'assoir dans le fond de la mer et attendre les poissons. Ils disaient que certaines Tahitiennes accouchent en respirant ainsi, que les poumons se vident puis que le diaphragme poussent sur l'utérus, ce qui permet une poussée du bébé en douceur, sans déchirure. Ils se moquaient bien de Occidentales, de nos accouchements où l'on respire superficiellement, pousse avec nos abdominaux et déchire notre précieux périnée."


De l'anecdote à l'expérience
Cette amie a expérimenté l'approche "plongée sous-marine" lors de son accouchement. Elle a donc fait la sourde oreille lorsque sa praticienne lui a dit de pousser en accouchant. Le résultat: un bébé né après une longue phase de la poussée d'environ trois heures, tout en douceur, laissant le vagin s'étirer doucement et demeurer intact (poussée physiologique).

Et vous, vous le saviez que certaines femmes accouchent sans jamais pousser?

5 commentaires:

  1. oui ça s'appelle le réflexe d'éjection du foetus (mais de tous les témoignages que j'avais lu, ça ne durait pas 3h mais qques mn ...)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Il y a une distinction entre le réflexe d'éjection du fœtus et la poussée physiologique. Michel Odent l'explique bien dans son livre Naitre et renaitre dans l'eau.

      Effacer
  2. Wow c'est un super article. Les déchirures c'est vraiment la question qui revient le plus souvent dans nos cours à Cours Prénataux Montréal http://coursprenatauxmontreal.ca

    RépondreEffacer
  3. Wow c'est un super article. Les déchirures c'est vraiment la question qui revient le plus souvent dans nos cours à Cours Prénataux Montréal http://coursprenatauxmontreal.ca

    RépondreEffacer
  4. C'est ce que je tentais de faire, mais la docteur qui m'a accouchée m'a dit que ce n'était pas une bonne idée au premier bébé, que c'était trop long. Moi qui avait pratiqué ma respiration pendant un mois et demi... Mais elle poussait beaucoup pour intervenir dans mon accouchement. On a décidé d'aller en maison de naissance pour le prochain bébé.

    RépondreEffacer

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs