vendredi 15 janvier 2016

TOP 5 des articles 2015 les plus populaires

Voici les articles chouchous des lecteur.trice.s de mon blogue:

(Selon les statistiques de Blogger, chaque article au TOP 5 a été vu 1000 à 3000 par des internautes.)




Enceinte de son premier enfant, Rachel a été outrée de constater les controverses en périnatalité et le fait que son médecin lui précise qu’elle devra « se faire accoucher » par celui-ci. N’est-ce pas avant tout la femme qui accouche? Lisez son témoignage d’accouchement sans assistance médicale.


Rachel s’est largement informée sur cette cause féministe : l’humanisation des naissances. Suite à son accouchement libre, elle veut que les femmes prennent conscience du génie de leur corps.

Une réflexion que j’ai eue après un commentaire à propos de mon allaitement. C’est tellement grand, l’allaitement, mais, fragile, aussi.

Oser écrire un livre pour enfant sur l’accouchement, trouver les collaborateurs pour le produire, l’imprimer, le vendre… Une belle aventure! Nous célébrerons dans quelques mois la vente du 2 000e exemplaire!

Accoucher marque le cœur, le corps et la mémoire. Pour son cinquième accouchement, mon amie Emmanuelle a accouché en toute confiance auprès de son conjoint et de ses quatre enfants.

dimanche 10 janvier 2016

Voyage d'une famille au Nunavut



Une petite famille de 4 enfants partage notre quotidien au Nunavut pour quelques semaines...

Il a fait très froid (près de -45, très venteux). Nous avons visité la ville en camion. L'école Nakasuk est blanche, l'aéroport jaune et le ciel rosé. Nous nous sommes rendus à Apex, le petit faubourg d'Iqaluit. C'est là que les premiers Blancs à chevaucher la Terre de Baffin se sont installés pour faire la traite des fourrures avec les Inuit. Nous avons aussi vu des os de baleine boréale (environ deux fois plus grands que nous!)


Chère famille en visite dans le Grand Froid, qu'avez-vous le plus aimé depuis votre arrivée à Iqaluit?

Liitu* (8 ans):
- Jouer dans le château de neige! On va y retourner avec nos pelles! et le continuer! et faire un labyrinthe de neige!

Asalii* (6 ans):
- Le musée avec la scène d'animaux arctiques, le bricolage à l'heure du conte en inuktitut et la soirée-cinéma, bien au chaud, entre cousins et cousines.

Isanuq* (4 ans):
- Aller visiter le Northmart avec papa.
(et acheter un melon d'eau à 30$!)

Maalikuluk* (1 an):
- Amama ! (du lait)
Anaana** :
- Monter jusqu'aux sommets rocheux et dénudés des petites montagnes pour la magnifique vue et l'éclairage impressionnant du soleil en position lever/coucher en quasi permanence.

Ataata** :
- Les vacances.

*: Pour le plaisir: variation des prénoms en inuktitut.
Dans cette langue, certaines lettres sont inexistantes
(exemple: Le "Canada" se dit "Kanata".)

**: signifie "maman" et "papa" en inuktitut.

SUIVEZ CE BLOGUE... Environ 1 fois par semaine, j'écris sur le Nord, ma maternité...

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement

"Ma mère, c'est la plus forte", un livre pour déconstruire nos peurs face à l'accouchement
"C'est l'histoire de la naissance de ma petite soeur" Mat - fils de l'auteure

Nombre de visiteurs